Poem: Martyrs et Visionnaires

Christian Djimra Koumtog May 19, 2015 at 01:41pm

May 19, 2015 at 01:41 pm | Lifestyle

Christian Djimra Koumtog

Christian Djimra Koumtog

May 19, 2015 at 01:41 pm | Lifestyle

 Hissène Habré

Il a été arrêté! Nous parlons d’Hissène Habré.

Il va être condamnée, qu’il soit jugé!

Nos parents ont soufferts à cause de lui.

Ces personnes innocentes ont été torturées et brûlées-

Leurs petits-enfants ne les ont pas oubliées.

Martyrs et visionnaires, ils devaient être pardonnés. Mes selon nos données et coordonnées,

Ils vivent toujours par nous et en nous, chaque journée, nos grands-parents sont avec nous chaque soirée

Bien qu’ils ne sont plus. Ainsi nous tournerons cette page car ils sont au Paradis. A l’inédit, ainsi j’écris, c’est ce que dit Madame Mercredi. Je dis à ce Mardi : « où est Jeudi? »

Racontes-moi l’histoire de Judith Mercredi! Celle-ci détestait la justice d’ici. Et Justin (Monsieur Mercredi), son mari, n’aimait pas la lettre « i »

Intellectuelle, est-elle, de Bangui, Congolais- c’est son mari. Le monde continue, bien que Cotonou n’est pas Bangui, ainsi{…} Elle reviendra ce Samedi ou même Lundi. Centrafricaine qui ne connait guère l’Algérie. Bien que vous, mes proches, êtes loin d’ici, notre sec Esprit est plein de pluie. Chers Maghrébin et Zulu. Il est clair, ce vent vient. Il est écrit et a l’inédit, notre salut interdit. Esprit de repos que j’appelle Dimanche, viens, notre ami!

Most viewed

Conversations

Must Read